Les artistes d’iDi et la création numérique au collège, année 2017/2018

Un projet de vidéo mapping, réalisé par Nicolas Louvancourt.

Un projet art numérique avec les élèves du collège Noès à Pessac (33)

Ce projet de création numérique aborde avant tout le thème du transhumanisme.
Il s’agit d’un mouvement culturel et intellectuel international qui prône en premier lieu l’usage des sciences et des techniques dans le but d’améliorer les caractéristiques physiques et mentales des êtres humains. Le travail plastique s’est décomposé autour d’une silhouette.

Nicolas Louvancourt a eu recours aux techniques de vidéo, photo, collage, dessin et design sonore. Son intervention co-construite avec l’équipe pédagogique et les élèves a duré 16h dans l’établissement. Dans un second temps un travail de post-production a été nécessaire à l’artiste pour adapter l’œuvre collective à la diffusion en mapping.

Un projet de BD sur l’usage du numérique.

Sarah Hourcq, quant à elle est intervenue auprès d’une classe du collège Monséjour, Bordeaux Caudéran.

Ce projet aborde les usages du numérique et de leurs risques. Sarah Hourcq a réalisé avec les élèves une BD enrichie de vidéos. Une insertion de QRcode dans les planches permet d’accéder aux vidéos réalisées par l’artiste Jeanne Tzaut.

Un projet eRisk réalisé grâce à un partenariat avec l’ESPE Aquitaine, des laboratoires de recherches de l’université de Bordeaux et la fondation Maif.

Voici deux extraits de planches.