Carnaval de Saint-Médard-en-Jalles 2012

Projet d’élaboration de construction et d’animation

L’association iDi a été proposé par le comité de pilotage de la ville pour élaborer et construire l’univers de Mr Carnaval, ainsi que pour animer les ateliers auprès des enfants de la ville. L’histoire de Mr Carnaval a été écrite en collaboration avec la Cie à Coucher Dehors, compagnie de théâtre qui avait en charge d’animer le défilé du Carnaval. Le thème « des îles en fête » a été proposé par la ville. Les plasticiens ont souhaité proposer une vision moderne du thème des îles. Ils ont réinterprété l’univers tribal des archipels, pour développer le thème des totems, des masques, de l’ornementation… Ces éléments ont été construits avec des matériaux de récupération, des éléments de la vie courante et des matériaux bruts.
Trois chars ont été construits par l’association iDi et les enfants de la ville.

 

 

 

 

 

 

 

Le char de M. Carnaval

Son squelette a été assemblé et soudé au local char par l’équipe d’iDi. Les enfants de primaire et de maternelle ont participé à la réalisation d’éléments du char comme, les mains, les pieds, les têtes, les totems, le ventre…
M. Carnaval est traditionnellement représenté comme un géant glouton et farceur, il symbolise nos excès de viande, notre mauvais comportement. En le brûlant, on entre dans une période de rationnement des denrées alimentaires, on efface nos abus de l’année.
Notre M. Carnaval est une sorte de Robinson Crusoé Gargantuesque qui a tout dévoré sur son île. Il a tellement mangé, tellement grandi, que sa tête, ses jambes et ses bras dépassent de sa cabane. Il est tellement gros tellement lourd que ce sont les habitants des autres îles qui viennent le nourrir. Il est tellement affamé qu’il a dévoré tout rond Vendredi de l’île du Temps qui Passe (Compagnie à Coucher Dehors) . Plastiquement, sa tête tourne sur un axe et il a sept visages : symbole du temps passé, la transformation de Robinson en M. Carnaval et la mort prochaine de ce dernier qui va être jugé et brûlé en place publique.

Le char à Voile et le char Totem

Leurs structures ont été créées en atelier par les sculpteurs de l’association. Les enfants (de 3 à 10 ans) aidés par les animateurs de la ville ont construit les éléments de décoration des chars à l’école et au centre de loisir. Ces éléments ont ensuite été apportés au local char pour l’assemblage final.

 

 

 

 

 

 

Des dessins et tutoriels

Ils ont été réalisés par Michaël Merino (crayonné) et La Grande Hourcq ( couleurs) pour les différentes équipes d’animateurs et pour la mairie. Les dessins et les tutoriels ont permis de diffuser les idées et les techniques aux animateurs afin qu’ils puissent créer avec les enfants. Les tutoriels: véritable outil, points de départ au partage des savoirs faire et des idées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les stagiaires

Ils ont été formés aux techniques de soudure et de sculpture ainsi qu’à l’animation d’ateliers. Certaines des jeunes stagiaires investies sur ce dernier point ont souhaité poursuivre cette expérience en s’inscrivant en Master 1 professionnel de l’université de Bordeaux III : « pratiques artistiques et action sociale ». Le stage a su répondre aux questions d’orientation professionnelle pour certains stagiaires et confirmer de vrais talents.

 

Objectifs pédagogiques des ateliers

* Adapter le geste aux contraintes matérielles
* Exercer des choix parmi des procédés et des matériaux
* Réaliser une composition
* Expérimenter les matériaux
* Utiliser les arts plastiques comme moyen d’expression et de représentation
* Agir en coopération dans une situation de production collective
* S’investir dans une création éphémère

 


Remerciements

A tous ceux qui nous ont accompagnés sur ce projet et qui n’ont pas été cités. Merci au Réveil Gajacais avec qui nous avons cohabité deux mois et qui ont été très accueillants avec nous, au Garage Moderne pour la ferraille, au pépiniériste Eric Olivier pour le coup de main, aux stagiaires (Marie, Juliette, Elodie, Laura, Chloé, Clémence et Paul) pour tout ce que vous avez fait et pour nous avoir supportés, à la maman d’Élodie pour les matériaux, à Pascal Fournigault pour nous avoir soutenus et à Jacques Franceschini sans qui nous n’en serions pas là, merci de nous avoir transmis ton expérience et ton savoir faire.

 

Effectif

1 intervenante artistique/ directrice bénévole Sarah Hourcq (alias La Grande Hourcq)
1 sculpteur/coordinateur Michaël Merino
1 sculpteur bénévole Simon Hourcq
1 intervenant artistique bénévole Christophe Pires
7 stagiaires de la faculté d’arts plastiques sur les postes de sculpteurs et d’intervenants artistiques.

 

Presse

« Mr Carnaval prend vie » -SudOuest-

 

Temps de préparation et de coordination : 1 mois
Temps du chantier : 2 mois dont 15 jours d’ateliers
Fréquence : 5j/semaine
Période : du 15 janvier au 15 mars 2012
Commande de la ville

 

 

Licence Creative Commons
carnaval de saint medard en jalles 2012 de association iDi est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.